Championnat du Monde de Handball : C’est parti

24 équipes, 84 matchs, 384 joueurs vont fouler les terrains français durant plus de deux semaines de compétitions. 300 000 personnes sont attendues pour une tant-attendue victoire de la France. Cependant, des équipes vont vouloir barrer les Bleus : le Danemark, l’Espagne et l’Allemagne sont les principaux prétendants au titre. On espère une belle fête du handball dans notre beau pays.

La France : Terre de handball !

Il y a 16 ans, la France se voyait attribuer un 1er championnat du monde. Depuis, le handball a beaucoup évolué, l’Equipe de France aussi. Des « Costauds » aux « Indestructibles » en passant par « les Experts », de nombreuses générations se seront succédés tout comme les médailles, de plus en plus nombreuses chaque année. Mais ou vont-ils s’arrêter ? On ne l’espère jamais ou en tout cas pas maintenant, car les équipes jeunes nous auront prouvés qu’ils pouvaient avoir des médailles eux-aussi, avec des joueurs très talentueux. Les générations se succèdent et se ressemblent. En 16 ans, la France aura obtenu 13 titres ou médailles ( 9 titres dont 2 médailles d’or aux J.O, 1 médaille d’argent et 3 médailles de bronze) soit presque 1 médaille chaque année. De plus, on a la chance en France d’avoir des joueurs talentueux qui montrent l’image d’une France conquérante. 6 français auront obtenu cette distinction depuis qu’elle a été créée, et 4 différents depuis 2001 ( Bertrand Gille en 2002, Nikola Karabatic en 2007 et 2014, Thierry Omeyer en 2008 et Daniel Narcisse en 2012. Auparavant, Jackson Richardson en 1995 et Stéphane Stoecklin avaient obtenu cette récompense. Ce trophée démontre bien la palette des talentueux joueurs français !
France_27_Pillaud__m95pb9
Les experts champions olympiques ©TeamSportEco

En 2001, la France avait terminé premier  de son championnat du monde. A cette époque-si, la formule était la même que maintenant mais les équipes ont bien évolué. Les adversaires de la France étaient : la RF Yougoslavie, l’Algérie, l’Argentine, le Brésil et le Koweït, et comme cette année leur groupe se déroulait à Nantes. Ensuite la France a disposé du Portugal en 8èmes, de l’Allemagne en 1/4, de l’Egypte en 1/2 et enfin la Suède en finale (28-25 a.p) à Paris Bercy.
L’Equipe a totalement changée, le seul rescapé étant Thierry Omeyer. Malgré leur manque d’expérience, les Bleus avaient dans leur rang des joueurs comme Jérôme Fernandez, , Jackson Richardson Didier Dinart (actuel co-coach français) ou encore les frères Gille, dont Guillaume qui est l’autre coach français.
Le handball était cependant très peu médiatisé. France Télévisions avait d’ailleurs été polémiqué pour n’avoir pas retransmis le podium final. Cette année, il va falloir attendre les quarts de finale pour que la chaîne publique TF1 diffuse des matchs, et pour ceux qui le peuvent, l’intégralité de la compétition est à suivre sur Bein Sports.

PHO6ed28df8-a4b7-11e4-8177-2b46a22c6652-805x453
Les costauds ©sport24.lefigaro

Nos principaux adversaires :
La Bande à Claude, Didier et Guillaume aura forte affaire lors de cette 25ème édition des championnats du monde. Pour certains joueurs, cela devrait être leur dernière compétition majeure, alors autant la finir de la plus belle des manières ! On pense notamment au mur Omeyer, à la machine à buts Karabatic ou encore le solide Narcisse. Ces 3 joueurs vont sûrement manquer à l’Equipe de France dans les années à venir mais des jeunes comme Kentin Mahé, Nedim Remili, Ludovic Fabregas et même Benoit Kounkoud (non-retenu) nous font espérer à de belles perspectives d’avenir. Mais poour remporter ce trophée à la maison, il va falloir battre tout le monde sur notre chemin et entrer directement dans la compétition, sans période de transition.  Nos 3 principaux concurrents seront l’Allemagne, l’Espagne et le Danemark.

Pourquoi ces 3 équipes ? Tout d’abord l’Allemagne. L’Allemagne est tout simplement champion d’Europe, ce qui lui a permis de se qualifier directement pour cette compétition. Il lui aura fallu quasiment 10 ans avant d’obtenir une nouvelle médaille. Avec des joueurs comme Uwe Gensheimer ou encore Kai Hafnër, les Allemands ont une belle carte à joueur avec un groupe où seul les Croates peuvent sembler limiter la casse.

L’Espagne : Cette équipe est une des plus dangereuses car elle est très régulière et aua obtenu une médaille à quasiment chaque compétition internationale depuis de nombreuses années maintenant. La dernière en date : Une médaille d’argent à l’Euro 2016 où elle aura été vaincu par l’Allemagne, les principaux joueurs seront Joan Canellas et Julen Aginagalde.

Le Danemark : C’est l’équipe à battre ! Celle qui nous a empêchée d’obtenir l’or olympique à Rio, à le match qui s’est joué à peu de choses près avec un Mikkel Hansen en feu ce jour-là. Il est évidemment l’un des joueurs à suivre lors de ce mondial. Pour en arriver-là, le Danemark à dû passer par des Barrages : Victoire face à l’Autriche 35-27 et 23-20 !

Pour conclure : Allez les Bleus ! Et que cette fête soit belle partout en France et notamment à Albertville, Brest, Lille, Metz, Montpellier, Nantes, Paris et Rouen où se déroulent les matchs des mondiaux !

experts-france-750x410

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Lanafanwwe |
Linfoducycliste |
Portraits de champions |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lilnat Coaching
| Sportconnection
| Marius Bocquet